Dimanche, 22 Juillet 2018

Situation tendue à Katlehong, à l'Est de Johannesburg

La situation reste tendue à Katlehong, à l’Est de Johannesburg,  après le pillage samedi dernier des boutiques appartenant aux commerçants étrangers.

A en croire le porte-parole de la police, le colonel Noxolo Kweza, quatre immigrés, âgés entre 20 et 27 ans  ont également été arrêtés. Ça serait en rapport avec des tirs qui ont eu lieu samedi dernier.

La police a avoué ne pas au courant des causes qui ont provoqué cette montée de tension.

« Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de ces pillages et tirs. » a déclaré le porte-parole de la police.

Elle invite cependant à la population de rester calme et de ne pas faire usage de la violence.