Monday, 21 October 2019

Commerce en Afrique du Sud : Les étrangers seront exclus de certains secteurs.

Société

Les étrangers ne pourront plus évoluer dans certains secteurs de l’économie du pays. C’est ce qu’a annoncé un membre influent du cabinet du président Cyril Ramaphosa.

Le  ministre de la justice, Ronald Lamola, a révélé au cours d’un diner de gala organisé par la fondation Kgalema Motlanthe  que le ministre de développement d’entreprises, Khumbudzo Ntshavheni, travaillait sur une loi qui va dans ce sens.

 Lamola a aussi cependant affirmé que le pays a besoin des étrangers pour développer certains secteurs de l’économie nationale.

« Nous espérons que cette loi sera bientôt prête et soumise à l’appréciation du public. » a-t-il déclaré.

Il a rajouté : « Nous avons besoin de mettre en place une législation qui pourra nous aider à trouver un équilibre et qui nous aidera à développer l’économie pour le bénéfice de tous en Afrique du Sud. » 

« Tout devrait être clair quant au genre d’activités que les étrangers peuvent exercer. » 

Pour Lamola, il ne s’agit en aucun cas de protectionnisme. L’Afrique du Sud ne veut en aucun cas fermer ses frontières car elle bénéficie également de  la libre échange.