Samedi, 26 Mai 2018

Dax Kapia chez Rocky’s Boxing Gym: Une nouvelle année, et un nouvel entraîneur!

Sport

Le détenteur du titre de champion du Congo 2013 de la division de welterweight vient de tourner une page dans l’histoire de sa vie professionnelle en Afrique du sud. 

D’un club à un autre, d’un entraineur à un autre et d’un promoteur à un autre, le parcours de Dax KAPIA MUKADI, le danseur du ring, est sans doute marqué par des hauts et bats que d’aucuns de sa division ont connu. L’heure vient donc de sonner une fois de plus dans la carrière de Dax KAPIA en rapport avec sa profession d’une part et de sa performance d’autre part ; il vient de quitter Manny Fernandez son entraineur pour se joindre à Rocky Wainstein, Manager principal de Rocky’s Boxing Gym Club, un club de gym qui a aujourd’hui presque dix ans d’existence et qui se situe à Edenvale dans la ville de Johannesbourg.

C’est dans toute simplicité et dans toute quiétude que Dax choisi de devenir boxeur à part entière de Rocky’s Boxing Gym Club après que Rocky Wainstein ait confirmé son adhésion à Manny Fernandez qui, selon Rocky, a bien accepté le départ de son ex-boxeur et son adhésion à Rocky’s Boxing Gym Club. Les premières impressions de Dax au sujet de son nouvel entraineur semblent stimulantes ; il justifie son argument sur base des premières séances d’entrainements qui ont eu lieu déjà en deux mois avant son prochain combat prévu pour le dimanche 4 mars 2018 à Turfontein dans la ville de Johannesbourg et plus précisément à Rosettenville. Comme tout entraineur devant un nouvel élève, Junior Assoya s’est promis de transformer le style de Dax en y apportant un plus. Et comme pour appuyer cette idée, Dax Kapia s’exprime en ces termes : « Je suis très impressionné par ses leçons et je pense qu’il me pousse à donner le meilleur de moi-même. Junior Assoya prend le temps qu’il faut pour renforcer ma force physique, mon endurance et mon souffle. Il tient absolument à me voir allégé et surtout souple. Je pense qu’il sait très bien ce qu’il fait. » dit-il. Et pour la part de Rocky, il ne s’agit pas simplement de renforcer et de transformer le style de Dax Kapia mais il faudra aussi que ce dernier puisse livrer encore quelques combats avant de le mettre en vedette pour des combats à titre.

 

« Dax et Rocky à présent unis par un sport sacré ! »

En se confiant à la presse écrite, Rocky Wainstein confirme et apprécie le talent de son nouveau boxeur ; son souhait est de le voir émerger au point de livrer des combats à titres sur le plan national, continental et mondial. Et sans le moindre doute, Rocky pense et confirme que Dax est entre des bonnes mains avec Junior ASSOYA comme entraineur principal. La boxe professionnelle n’est rien de nouveau pour ce dernier qui, contre tout attente, a livré le dernier combat de sa carrière en date du 3 décembre 2017 pour devenir entraineur.

Et par conséquent, Dax Kapia se classe parmi les premiers boxeurs qu’il entraine assidument juste après son jubilée qui a eu lieu en décembre 2017. Pour l’heure et mis à part le désire de transformer le champion du Congo 2013 de la division de Welterweight, Junior Assoya confirme être à présent sur le point de présenter une autre image de Dax Kapia déjà à partir du combat du 4 Mars 2018 : « Nous sommes sur la dernière ligne droite, et je m’en vais renforcer les séances d’exercices physique et surtout de sparring. Nous sommes à quelques jours du combat et nous avons besoin de décupler nos efforts avant la dernière semaine prévue pour des exercices de détente et de relaxation simple » dit-il.

En somme, dans son prochain combat, Dax Kapia pourrait se voir dans l’obligation de donner le meilleur de lui-même dans le seul but de commencer l’année en toute beauté mais surtout de défendre son honneur et de renforcer sa côte de popularité. En outre, il s’agira aussi de gagner plus de confiance auprès de la nouvelle gestion à laquelle il est soumis.