Monday, 09 December 2019

Dax Kapia Mukadi: "Non, je ne regrette rien…ce n'est qu'une partie remise !"

Sport

Les couleurs du drapeau de la RDC ont été encore une fois mises en exergue ce Jeudi 1er décembre 2016 Johannesburg en République Sud-Africaine à Emperor Palace lors du combat de boxe qui opposait Dax Kapia Mukadi (RDC) à Thulani Mbenge (RSA).

Ces deux challengers, de la catégorie de Welter, ont livré un match époustouflant sous l'admiration d'un public multiracial et multiculturel composé d'environ 1500 personnes venues des 4 coins de Johannesburg pour admirer ce spectacle organisé sous le patronage du African Boxing Union.

Il était 21h15' lorsque Dax Kapia Mukadi -Le danseur du ring- est monté sur le ring pour affronter Thulani Mbenge dans un combat de 10 rounds devant un public apparemment enthousiasmé mais dans le plus grand suspens que l'on ne pouvait imaginer.

Le danseur du ring aurait bien fait de miser sur sa performance, son aptitude physique et sur sa confiance personnelle pour vaincre son adversaire qui, jusque-là, n'avait enregistré aucune défaite et n'a remporté que des victoires par K.O. Mais c'est au 3e round que Dax Kapia ressent une douleur relativement aigue au niveau de la jambe droite et qu'il tentera d'ignorer tout en espérant aller jusqu'au bout.

"J'aurai bien pu me battre comme si c'était mon dernier combat et tout pouvait s'arrêter au 5e round en ma faveur."

Tout comme dans un tournage, le moteur de Dax Kapia Mukadi -Le danseur du ring- a cessé de tourner ; la douleur au niveau de la jambe droite s'accentue sensiblement pendant le 4e round et empêche Dax de continuer combat. Encore sur le ring, et d'un signe de la main gauche l'arbitre comprend le message et le danseur du ring quitte la scène et perd le combat en faveur de Thulani Mbenge son challenger.

Néanmoins, il est à noter que ce qui s'avère positif pour Dax Kapia Mukadi à l'issue de ce combat face à Thulani Mbenge est le fait de tenir tête à un boxeur qui n'a aucune défaite dans son palmarès et qui pas réussi à le vaincre par K.O. Pour Dax Kapia, n'eut était ce choc « fatal » au niveau de la jambe, il pensait gagner ce combat déjà au 5e round qu'il considérait comme temps fort soit le tournant décisif pour montrer de quoi il est capable ; mais ce n'est qu'une partie remise dit-il ; et « juste le temps de me remettre de ce choc et d'être de nouveau sur pied ajoute-t-il. Dax Kapia demeure positif et prend les choses du bon côté : Peu importe le résultat du combat, Dax il vient de livrer son tout premier combat en dehors de son pays d'origine.