Wednesday, 13 November 2019

Deborah Tshiamala élue Miss francophone Afrique du Sud 2019

Culture

Deborah Tshiamala remporte le titre de Miss francophone Afrique du Sud 2019  samedi dernier.  C’était lors de la finale de la troisième édition de ce concours de beauté.

Cette année, le thème choisi est « l’autonomisation de la femme au travers de l’entreprenariat. »

Pour la nouvelle reine de beauté,  plusieurs femmes s’auto censurent et n’exploitent pas toutes les potentialités dont elles sont dotées.

 « Mon objectif premier est d’encourager  ces femmes et à éveiller leur conscience au travers différentes conférences pendant lesquelles, ensemble, nous allons discuter et faire ressortir des idées d’entreprenariat car j’ai cette ferme assurance que la femme a énormément de potentiels et devrait savoir comment les mettre en avant » a déclaré Deborah Tshiamala après son couronnement.

Elle a également remercié sa famille qui dès le départ a cru en elle et a été d’un grand soutien.  

« Je remercie mes amis qui m’ont soutenue depuis le début, sans oublier le comité miss francophone, de nous avoir bien encadré les candidates et moi, nous avons connu des expériences nouvelles au travers des différentes activités de la compétition, j’ai personnellement connu beaucoup de moment de plaisir et de loisir, le plus important est cette nouvelle famille dont je fais partie désormais ».a t-elle conclu.

Douze candidates représentant notamment le Congo, le Gabon et le Cameroun se sont affrontés dans l’espoir d’obtenir la couronne.

Ces candidates ont participé à diverses activités telles que la cuisine. Les différentes candidates devaient montrer leur habilité à cuisiner de délicieux repas africains et bien d’autres.

Les cinq finalistes ont fait face à une séance de questions par les membres du jury. Luce Barrault, Miss francophone Afrique du Sud 2017  faisait partie des membres du jury.

A la découverte de la nouvelle reine de beauté et ses dauphines.

Divine Beguela, 19 ans, congolaise,  première dauphine miss francophone South Africa 2019.

Etudiante à l’université de Pretoria, la première dauphine vit en Afrique du sud depuis l’âge de 13 ans.

Elle est passionnée par la danse. Pour Divine Beguela, toute femme est spéciale, belle, et unique. Elle a rajouté que la famille est précieuse par-dessus tout.

Samira Mekame  Emane, 18 ans, d’origine gabonaise, est la deuxième dauphine miss francophone South Africa  2019.

Après l’obtention de son baccalauréat l’an passé, la jeune étudiante envisage poursuivre ses études en Afrique du sud dans le secteur de la communication et tout de même suivre une formation de personnel aérien afin d’exercer comme hôtesse de l’air.

Entre temps, elle se focalise sur l’apprentissage de la langue anglaise à ABC International pour cette année 2019.

Deborah Tshiamala, miss francophone Afrique du Sud 2019, âgée de 24 ans, est née à Kinshasa en République Démocratique du Congo. Elle finit ses études secondaires en 2012 à Lubumbashi et vient en Afrique du sud en novembre 2012 afin de poursuivre ses études universitaires.

 Elle opte pour la filière de génie industriel à l’université de technologie de Vaal.

Passionnée de la dance, de la musique, du sport, de voyage,  des aventures et découvertes, Deborah est toujours prête à gouter à quelque chose de nouveau chaque fois qu’elle en a l’opportunité.

De nature très sociable, elle prend plaisir à rencontrer diverses personnes et diverses cultures et elle croit que la vie est une école où l’on apprend tous les jours.

Deborah est le mieux définie par son charisme, sa confiance en soi, sa détermination à toujours exceller dans chacune de ses entreprises, et son cœur aimant aider les autres dans la mesure du possible.

Il convient de rappeler qu’en effet, Miss francophone Afrique du Sud est une organisation non gouvernementale, fondée par Mr Franklin NGOH NJUME de nationalité camerounaise.

Ayant pour vision de réunir la communauté francophone en Afrique du Sud, le comité Miss francophone est composé de cinq membres de différentes nationalités, tous provenant de pays francophones.

 Les nouvelles reines de beauté ont reçu de cadeaux, des chèques. La miss pour sa part,  bénéficie d’une somme de 10milles Rand et d’un séjour à Cape Town.

Le comité d’organisation est vivement reconnaissant à tous les sponsors, ayant rendu l’événement possible, de par leur collaboration et leur soutien.

Cette finale a connu la présence de Mr M. Gouna, chargé d’affaires du Togo et de Mr Nkoum-Me-Ntseny  Magloire, ministre conseiller du Cameroun.

Deborah Tshiamala succède ainsi à Denisia Ngnangone, miss francophone South Africa 2018.