Jeudi, 20 Septembre 2018

Home Affairs lance un nouveau document de voyage pour les réfugiés.

Société

Les réfugiés ont désormais un nouveau document de voyage. Home Affairs entend ainsi à travers ce document lisible à la machine,  lutter contre la fraude ainsi que la falsification.

Ce nouveau document contient de nouvelles annotations telles que “the holder is authorised to return to the Republic of South Africa within the period of validity specified in this document “. [Le détenteur est autorisé à retourner en Afrique du Sud pendant la période de validité de ce document.]

La représentante régionale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Sharon Cooper, a salué cette initiative dans la mesure où ce document permet non seulement de donner une identité aux réfugiés mais aussi leur permet de travailler hors de leur pays d’origine où ils ne se sentent plus en sécurité.

Les réfugiés peuvent se procurer ce nouveau document, qui remplace l’ancien « passeport des réfugiés »  aux bureaux des réfugiés. Une interview devra suivre la demande de ce document afin de déterminer l’objet du voyage.

Le réfugié sera mis au courant des conséquences d’un voyage dans son pays d’origine qu’il a fui. Il pourrait perdre son statut de réfugié s’il se rend dans son pays d’origine.

Les détenteurs des anciens « passeports des réfugiés» pourront continuer à utiliser leur document jusqu’à la date d’expiration.