Sunday, 18 August 2019

L'ambassade de la RDC à Pretoria garde ses portes fermées jusqu'au 4 janvier.

Société

L'ambassade de la RDC à Pretoria ne sera pas en mesure d'offrir ses services à tous ceux désirant se rendre dans ce pays ni aux congolais vivant en Afrique du Sud, du moins jusqu'à l'année prochaine.

De vives protestations d'un groupe de congolais, près de 250 selon les médias sud-africains, à l'ambassade est en effet la cause de la fermeture temporaire de cette mission diplomatique.

« Je crains pour ma sécurité ainsi que pour celle des autres employés de l'ambassade. Surtout que je suis la cible principale. » a déclaré l'ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud, Bene Mpoko.

Il a même confié à Mail and Guardian, une publication sud-africaine que les protestataires avaient promis de l'assassiner.

La police sud-africaine a tiré sur les protestataires en utilisant des balles en caoutchouc. On dénombre plusieurs blessés.

Neuf personnes ont été arrêtées. Elles comparaitront le mois prochain.

Les protestataires ont voulu crié haut et fort leur ras-le-bol face a la situation politique que traverse la RDC.

« Selon la constitution du pays, Joseph Kabila n'est plus président après le 19 décembre, il devrait se retirer de la tête du pays. » a déclaré un des protestataires.

Des manifestations ont également eu lieu à Durban et au Cap.