Sunday, 18 August 2019

L’armée déployée au Cap pour combattre le crime.

Société

L’armée sera déployée à Cape Town à cause du taux élevé de criminalité dans cette partie du pays.

L’annonce a été faite par le ministre de la police, Bheki Cele il y a quelques semaines.

Lors de son discours sur le budget de son ministère, Cele a affirmé qu’il avait demandé au président Cyril Ramaphosa la permission d’utiliser l’armée.

 « Nous avons déjà commencé à renforcer l’effectif de la police sur le terrain. Nous tenons à nous assurer que les populations soient en sécurité.» a-t-il déclaré.

Pour Albert Fritz, un membre de la sécurité communautaire,  le Western Cape ressemble désormais à une zone de guerre.

Selon Fritz, il y avait déjà plus de 2.300 meurtres enregistrés au cap occidental entre Novembre 2018 et Mai 2019. Environ 1.875 personnes ont été assassinées les six mois derniers.

D’après les dernières statistiques de criminalité, il y avait 20.336 meurtres en Afrique du Sud entre Avril 2017 et Mars 2018, montrant une augmentation de 7 % par rapport à l’année précédente.

On note donc qu’en moyenne, 57 personnes sont assassinées par jour.