Dimanche, 24 Février 2019

Le ministère de l’intérieur condamne la violence utilisée par des demandeurs d’asile.

Société

Le ministère de l’intérieur condamne fermement la violence utilisée par des demandeurs d’asile au bureau des réfugiés à Marabastad à Pretoria.

Dans un communiqué publié sur son site, le ministère de l’intérieur déplore le fait que certains demandeurs d’asile refusent d’accepter les changements qui ont été implémentés afin de mettre fin à la corruption dans ce bureau.

Ces changements, à en croire le ministère de l’intérieur, ont été communiqués a toutes les parties concernées.

« Les demandeurs d’asile doivent se conformer à la loi du pays d’accueil au risque d’être punis. » peut-on traduire du communiqué du ministère de l’intérieur.