Vendredi, 26 Avril 2019

Les compagnies évoluant dans l’hospitalité appelées à employer 60% de sud-africains.

Immigration

Les compagnies installées en Afrique du Sud et évoluant dans le secteur de l’hospitalité ont été rappelées à l’ordre ce mardi à Pretoria lors d’une rencontre avec le ministre de Home Affairs, Malusi Gigaba.

Le ministre a en effet rappelé aux représentants des compagnies que la loi sud-africaine stipule que les compagnies devraient employer 60% de sud-africains.

Il a cependant été rapporté au ministre que des compagnies, particulièrement du secteur de l’hospitalité emploient plus d’immigrés que des sud-africains.

A en croire les rapports reçus par Home Affairs, les immigrés sans papiers sont privilégiés car représentant une main d’œuvre bon marché.

« Nous avons été confrontés à des comportements hostiles  des sud-africains envers les étrangers qu’ils accusent de « prendre leur boulot », nous devons nous pencher sur ce problème afin de trouver une solution. » a déclaré le ministre de Home Affairs.

Il a ainsi annoncé qu’une équipe d’inspecteurs va descendre sur le terrain afin de s’assurer que les compagnies respectent la loi et emploient 60% des sud-africains.