Mardi, 18 Septembre 2018

Quatre universités sud-africaines dans le top des 500 meilleures universités au monde.

Education

Parmi les 500 meilleures universités au monde, on peut compter 4 universités sud-africaines. C’est ce qui ressort du  classement académique des universités mondiales pour 2018 publié ce mercredi 15 août.

 Ce classement de L’Academic Ranking of World Universities, communément appelé Classement de Shanghai, est une initiative de l’université de Jiao Tong de Shanghaï.

 Les universités sont évaluées chaque année selon six critères.

Il s’agit  notamment le nombre de prix Nobel et de médailles Fields attribués aux alumni, le nombre de publications dans les revues scientifiques Nature et Science ou encore l’indice de citations des publications référencées, sont classées par tranche de 100.

Cette année encore, comme les années précédentes, les universités sud-africaines dominent le classement des meilleures universités du continent, aux côtés de l’université du Caire, en Egypte, seule autre université africaine dans le Top 500.
 

Ces universités sud-africaines sont : l’université de Pretoria, qui  fait son entrée cette année, tandis que les universités de Witwatersrand, de Cape Town et de Stellenbosch maintiennent leurs places dans le classement de Shanghaï. 
 

L’université du KwaZulu-Natal sort du Top 500, dans lequel elle était classée depuis 2003.

Une seconde liste publiée pour un TOP 1000

En 2017, ShanghaiRanking Consultancy a publié une liste d’universités positionnées entre la 501ème et la 800ème place, qu’il a élargie cette année à un Top 1000. 
 

Au total, 9 établissements africains figurent dans cette seconde liste, dont quatre universités sud-africaines, 4 universités égyptiennes et une université ougandaise. 
 

Les universités du KwaZulu-Natal et de Johannesburg, qui figuraient l’année dernière au classement des 500 meilleures universités, chutent dans la tranche 501-600 pour la première, dans la tranche 601-700 pour la seconde.
 

L’université d’Afrique du Sud (Unisa) conserve sa place dans la tranche 701-800 alors que la North-West University est reléguée au même rang, tandis qu’elle apparaissait l’année dernière dans la tranche supérieure.