Thursday, 20 June 2019

Visas d’études : Le ministère de l’intérieur accorde trois mois de plus aux étudiants.

Immigration

Le ministère de l’intérieur a annoncé l’extension de trois mois des visas d’études, soit jusqu’au 31 mars 2017, des étudiants étrangers dont les visas expirent le 31 décembre 2016.

Cette décision intervient après les perturbations qu’ont connues les universités sud-africaines depuis le début de cette année académique.

A en croire le porte-parole du ministère de l’intérieur, Thabo Mokgola, cette mesure ne s’applique qu’aux étudiants enrôlés dans les universités et autres institutions supérieures sud-africaines et qui doivent quitter le pays au plus tard le 31 mars 2017. 

Ces étudiants ne seront donc pas déclarés indésirables lorsqu’ils chercheront à quitter l’Afrique du Sud après le 31 décembre 2016, date qui correspond à l’expiration de leur visa d’études.

« Les agents du ministère à l’aéroport seront informés de cette mesure » a rassuré Mokgola.

Le ministre de l’intérieur, Malusi Gigaba a affirmé que son ministère a ainsi voulu trouver une solution dans l’intérêt des étudiants étrangers.

 Il convient de signaler que des étudiants mauriciens, entre autres, avaient soulevé le problème ayant trait à l’expiration des visas d’études avant la fin de l’année académique à cause des protestations des étudiants qui réclament la gratuité des études.