Dimanche, 24 Février 2019

Zuma appelé à se prononcer sur les propos xénophobes du maire de Johannesburg.

Société

Le président Jacob Zuma appelé à se prononcer sur les propos xénophobes du maire de Johannesburg ainsi que l’intolérance de certaines autorités.

Cet appel a été lancé par Africa Diaspora Forum au cours d’une lettre ouverte qui a été adressée au chef de l’Etat. Une lettre signée de manière conjointe par le directeur de Africa Diaspora Forum, Marc Gbaffou, de National Union of Metalworkers of South Africa , Kau-Kau Rhaselo ainsi qu’un activiste anti appartheid, Trevor Ngwane.

Pour Africa Diaspora Forum, ces propos tenus par le maire de Johannesburg sont susceptibles d’attiser la haine envers les immigrés.

Cette organisation de défense des droits des étrangers déplore aussi le fait que le maire de Johannesburg, Mashaba,  associe le crime aux immigrés sans papiers.

Elle espère aussi que des actions concrètes seront prises contre la marche prévue au mois de février à Pretoria contre les immigrés.

En effet, un groupe dénommé Mamelodi Concerned Residents entend organiser une marche « anti immigrés »  à Pretoria pour protester contre l’afflux des étrangers dans le pays.

Ce groupe reproche au gouvernement d’accorder le statut de demandeurs d’asile aux étrangers qui constituent une main d’œuvre bon marché pour les employeurs, privant ainsi les sud-africains des opportunités d’emploi bien rémunérés.

Selon ce groupe, les nigérians, pakistanais et zimbabwéens sont à la base de la destruction des immeubles, de la vente de la drogue et favorisent la prostitution.

Des pamphlets ont été distribués à Pretoria afin de mobiliser du monde a cette marche anti immigrés.

Africa Diaspora Forum demande aux autorités de prendre des mesures nécessaires pour protéger les immigrés ciblés.