Jeudi, 20 Septembre 2018

Miss Cameroun SA, Amandine Ebo’o: “je compte représenter mon pays valablement. »

Amandine Ebo’o  est la 1ere Miss Cameroon SA depuis samedi 08 août 2015. Elle a été choisie par un panel de juges dont le monde des concours de beauté n’est pas inconnu.

Qui est Amandine Ebo’o ? L’équipe de Franco-SA l’a approché justement pour en savoir plus sur la nouvelle reine de beauté.

Franco-SA : De quelle province êtes-vous au Cameroun ?

Amandine Ebo’o :  Ma mere est d’Ebolowa (au sud du Cameroun), Douala et de Abong-Mbang ( à l’Est du Cameroun) et mon père est de Bamenda.

Franco-SA : Depuis quand vivez-vous en Afrique du Sud ?
Amandine Ebo’o : je vis en Afrique du Sud depuis 2012.

Franco-SA : Que faites-vous dans la vie ?

Amandine Ebo’o : Je suis étudiante en 3e année en Relations Publiques.

Franco-SA : Que comptez-vous faire pendant votre règne de Miss Cameroon SA? Amandine Ebo’o : Je compte remplir ma mission principale qui est de travailler avec des organisations caritatives, faire de mon mieux afin d’aider les personnes défavorisées. Je poursuivrai bien évidemment mes études aussi et je représenterai mon pays, le Cameroun valablement.

Franco-SA : Qu’avez-vous appris durant toute cette compétition?

Amandine Ebo’o : Durant cette compétition j’ai énormément appris sur moi-même. J’ai appris à me battre d’davantage pour obtenir ce que je veux, non pas que je ne suis pas une jeune fille ambitieuse car je sais que je le suis. J’ai appris qu’il ne fallait jamais se décourager lorsqu’on désire quelque chose parce qu’a de nombreuses reprises j’ai pensé à laisser tomber, mais je me suis dit que j’irai jusqu’au bout et ferai de mon mieux pour remporter ce titre.

Franco-SA : Que pensent vos parents, vos proches de cette couronne?

Amadine Ebo’o : Ma famille et mes proches sont très fiers de moi et disent tous ne pas être surpris mais heureux et fiers de moi. Ils m’ont tous soutenu dès le départ et me disaient tous que j’allais remporter cette couronne.

Franco-SA : Qu'est-ce qui vous a motivé à participer à cette compétition?

Amandine Ebo’o : L’amour pour mon pays, l’envie de le représenter et de pouvoir participer à une compétition et de la remporter ont été mes motivations pour entrer dans cette compétition.

Franco-SA : Conseilleriez-vous à d'autres jeunes filles de prendre part à cette compétition?

Amandine Ebo’o : Oui, je conseillerais à d’autres filles de prendre part à cette compétition car, pour celles qui n’ont pas confiance en elles, ce sera un moyen pour elles d’apprendre d’davantage et de forger leur personnalité.

Franco-SA : Quels ont été vos rapports avec les autres candidates?

Amandine Ebo’o : Nous nous sommes toutes accrochées dès le premier jour et avons toujours eu une relation plutôt amicale. Même s’il y a eu quelques différents mais nous les avons résolus comme une famille.

Franco-SA : Qu'est-ce qui vous attire le plus en Afrique du Sud?

Amandine Ebo’o : Le fait qu’ils conservent plus leurs cultures que certains pays Africains.

Franco-SA : Qu'est-ce que vous détestez en Afrique du Sud?

Amandine Ebo’o : Le fait que les étrangers soient perçus par certains comme une menace.

L’intégralité de l’interview de Amandine Ebo’o sera publié dans le Retro Mag 2015 qui paraitre d'ici là. Vous pouvez déjà réserver votre copie en écrivant à info@franco-sa.co.za