Lundi, 28 Mai 2018

Arrestations à l'aéroport de Johannesburg après des vols de grande ampleur

L'aéroport international OR Tambo à Johannesburg voit transiter le plus de voyageurs en Afrique par an.

C'est aussi un haut lieu de la criminalité. Les touristes sont régulièrement la cible de vols, parfois même de grande ampleur. La police a procédé à une série d'arrestations dans la nuit de vendredi à samedi, après que des diplomates irakiens se sont fait voler leurs bagages. Les premiers résultats d'un grand plan de sécurisation de l'aéroport.

Vendredi soir, les policiers sud-africains ont arrêté deux suspects à bord d'une voiture de sécurité privée pourtant sous contrat avec l'aéroport. Car la majorité des vols ont lieu sur l'autoroute, à la sortie de l'aéroport. Les braqueurs se déguisent en policiers ou en employés de compagnies de sécurité pour pouvoir arrêter des voitures et attaquer leurs occupants.

Cela a été le cas jeudi dernier 12 octobre alors que sept diplomates irakiens atterrissaient à OR Tambo. Sur la route de leur hôtel, un homme habillé en policier arrête leur véhicule, avant que quatre autres complices ne les braquent.

Lire l'article.