Mardi, 13 Novembre 2018

Les autorités veulent sécuriser l'aéroport de Johannesburg

Le ministre sud-africain de la Police a annoncé en fin de semaine un plan tactique de grande ampleur, pour combattre « la corruption » et le crime organisé à l'aéroport de Johannesburg. Ce plan stratégique comprend l'installation de nouvelles caméras de sécurité, des renforts policiers, et peut-être à terme la mise en place d'une cour de justice spéciale, pour traiter exclusivement des crimes commis à l'aéroport O.R. Tambo.

Depuis quelques mois, la criminalité semble hors de contrôle à l'aéroport O.R. Tambo. Dernier épisode en date, le vendredi 21 juillet : la police sud-africaine a intercepté 27 kilos de cocaïne dissimulés dans des produits cosmétiques. Un chargement en provenance de São Paulo, qui avait pour destination finale la République démocratique du Congo.

Mi-juillet, 197 kilos de cocaïne en provenance du Brésil et à destination de l'Australie avaient déjà été découverts par les policiers au sein d'une cargaison en transit à l'aéroport.

Mais l'incident le plus spectaculaire date du mois de mars, lorsqu'un groupe de braqueurs déguisés en policiers s'étaient emparés de plus d'un million d'euros en petites coupures, dans la zone sécurisée de l'aéroport.

Lire l'article.