Jeudi, 13 Décembre 2018

Les universités sud-africaines pour l'augmentation des effectifs pédiatriques dans le continent.

Depuis 2008, l'Université du Cap a formé 151 pédiatres, sous-spécialistes en pédiatrie et infirmières pédiatriques, venus de toute l'Afrique, grâce au Programme de bourses en pédiatrie africain (APFP, ou African Paediatric Fellowship Programme). L'adhésion de l'Université du Witwatersrand (Wits) et de l'Université du KwaZulu-Natal à l'APFP, permettra de former 150 autres spécialistes en pédiatrie au cours des trois prochaines années, ce qui multipliera par deux le nombre de médecins et d'infirmières formés à ce jour.

L'APFP est le programme phare en matière de formation d'infirmières postuniversitaires et de médecins pédiatres africains. Le professeur Ashraf Coovadia, Chef de service en pédiatrie et santé infantile à la Wits, a déclaré : « Il y a pénurie grave de prestataires de soins de santé infantile en Afrique. Sans un nombre suffisant d'experts formés, il est difficile de marquer une différence dans la façon dont le système de santé d'un pays peut satisfaire les besoins des nourrissons et des enfants. »

Lire l’article. de Allafrica