21 Octobre 2017

Faraday Mukandila contre Onke Duku : Ni vainqueur ni vaincu.

Par Pascal Badjoko, le 11 Mars 2017 à 23:41:46, dans Sport

La date du 5 March 2017 sera désormais inscrite dans les annales historiques de la boxe en Afrique du Sud surtout lorsqu’il s’agit de l’histoire des boxeurs professionnels congolais vivant dans cette nation dite « La Nation Arc-en-ciel » (The Rainbow Nation)

Il était 14h :35 à Johannesburg lorsque Faraday Mukandila et Onke Duku sont invités à monter sur le ring pour se confronter dans un combat de 4 rounds face à un public multiracial et de toute origine confondue réuni dans une salle dont la capacité d’accueil est de 200 personnes au minimum. Le jury était composé de huit juges entre autres de David Van Nieuwen et Neville Hotz accompagnés de Sipho Mashego comme présentateur principal, tous de nationalité sud-africaine.

Au son de la cloche, les deux adversaires se saluent dignement et quelques secondes plus tard les premiers coups sont lancés de part et d’autre sans la moindre hésitation. Mais contre toute attente le premier round s’annonce impressionnant et surprenant en même temps ; Il a fallu juste un coup apparemment fatal, direct et sec et rien qu’à la deuxième minute du premier round pour envoyer Onke Duku au sol et le laisser inerte pendant quelques secondes ; mais ce dernier s’en remettra assez vite pour continuer et terminer le combat.

Cette épreuve de force physique poursuivra son cours normal tout en maintenant le public dans une éphorie relativement remarquable dans le seul but d’encourager les deux challengers. Mais le temps fort de ladite épreuve s’est fait sentir aux deux derniers rounds où les deux adversaires semblaient essoufflés mais aussi déterminés à produire un score final qui les départagera ; les échanges de coups deviennent plus réguliers, l’adversité s’intensifie et le public exulte de plus belle.   C’est à la fin du 4eme et dernier round du combat, que les juges se prononcent pour proclamer le résultat final. Et à la grande déception des supporters d’une part et d’Alan Towel d’autre part, le face à face entre Faraday Mukandila et Onke Duku aboutit à un match nul.

…MAIS TU AURAIS PU FAIRE MIEUX !

Peu importe la décision impartiale des juges, le résultat de ce combat n’est pas totalement accepté par Alan Towel. En effet, c’est d’abord un cogneur qu’il voit en Faraday et ensuite un véritable champion en herbe. On ne peut rien changer à ce score mais c’est peut-être la technique de combat qui peut être revue et aussi renforcer. Pour Alan Towel, la victoire était certaine comme il l’a lui-même déclaré à son élève : « …Mais Tu aurais donc pu faire mieux que ça ! » ; un avis bien partagé par les proches de Faraday.

Selon Dax Kapia Mukadi, boxeur professionnel et champion du Congo (RDC), Faraday devrait d’abord s’assurer d’atteindre son objectif avant de lancer ses coups directs ; car, dit-il, un coup mal lancé ensuite manqué épuise considérablement l’athlète. En outre, ajoute-t-il, Faraday tenait absolument à vaincre son adversaire par K.O mais il a plutôt fini par dépenser plus d’énergie que prévue au point de perdre sensiblement son souffle lors du dernier round.

Tout compte fait, Faraday Mukandila semble prendre les choses du bon côté. Et loin d’être déçu, il fait montre de beaucoup d’optimisme et s’exprime en ces termes : « Ce qui est vrai c’est que la défaite était absolument hors de question ; donc je suis toujours sur la bonne voie !». Néanmoins, Il confirme qu’il lui faut tout de même corriger ses erreurs techniques et ne s’estime pas prêt pour livrer des combats de 6 rounds comme le prévoyait Alan Towel. Il est à noter que lors de ce combat Faraday Mukandila, déjà très essoufflé, a dû doubler ses efforts pour arriver à terminer les 4 rounds.  A son avis, la victoire de son dernier combat face à Welcome Malumbu (Baptista) en date du 23 octobre 2016, l’a poussé à renforcer son optimisme au point de penser que le résultat serait forcément le même face à Onke Duku pour qui il n’a pas une très forte opinion. « Un combat de retour n’est pas en vue pour le moment mais si mon entraineur décide autrement il me faudra donc travailler durement » dit-il.

 

A lire aussi: Faraday Mukandila (RDC) livre son 3ème combat professionnel contre Onke Duku (RSA) -



Vous n'arrivez pas à lire l'image? cliquez ici pour rafraichir

 

Nos vidéos sur YouTube

Taux de Change du Rand

Annonces

  • L'Agence de tourisme Gettha Agency qui se focalise sur les voyages, les études, les soins médicaux, le tourisme et l'évènementiel, (au Gabon et en Afrique du Sud) organise pour vous 2 colonies de vacances.
    Une au Gabon du 05 Juillet au 18 Juillet 2014 : Thème : L'Océan au rythme des maraies, étude de l'environnement et connaissance de la nature; L'autre à Cape Town du 01 Août au 31 Août 2014. Pour plus d'informations et réservations :
    Contact : +241 0768 73 37 ou +27 73 798 4124.
    Email : taniaekome@gmail.com / info.getthagency@telkomsa.net; www.getthaagency.com
  • Marcelle Njomkam Sworn Translator and Interpreter offers the following services:
    Translation: French-English-Portuguese.
    Birth Certificate
    School and University Certificate
    Extract of Criminal Record and Other Documents
    Interpretation during Conference
    Business meeting
    Workshops
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Marcelle Njomkam Traductrice et Interprète Assermentée offre les services suivant:
    Traduction : Français-Anglais-Portugais.
    Acte de Naissance
    Diplômes Académiques
    Extrait de Casier Judiciaire
    Interprétation pendant les Conférences
    Rendez-vous d'affaire
    Atelier de travail
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Sworn translator of the high court of South Africa. Pour tous vos besoin de traduction (Français - Anglais et Anglais - Français).
    Contact: 078 156 3519
    Email: fredericktutu@gmail.com

Publicité

Retrouvez-nous sur Facebook

Inscrivez vous à la newsletter

Se désinscrire