16 Décembre 2017

Des naturalisés sud-africains se sentent rejetés.

Par Rédaction Franco-SA, le 09 Juillet 2017 à 19:09:39, dans Social

*Anabelle est assise dans le bureau du directeur des ressources humaines de la compagnie où  elle a postulé pour un poste de directrice de marketing. L’entretien s’est très bien déroulé. Elle pouvait le sentir par l’expression faciale des deux personnes présentes lors de son entretien.

Le directeur des ressources humaines a les yeux rivés sur son dossier depuis un bon bout. Il se décide enfin de parler en fixant *Anabelle : « Vous avez une grande expérience professionnelle, malheureusement, nous ne pouvons pas vous recruter. La politique de notre société est que nous privilégions d’abord les sud-africains, vous comprenez ? » 

*Anabelle sursaute : « Monsieur, je suis naturalisée sud-africaine, je suis sud-africaine. » »

« Je sais, mais nous voulons les « vrais » sud-africains, ceux à qui ce pays appartient, pas des gens comme vous ! » rétorque le directeur.

Cette phrase a hanté *Anabelle pendant des jours : « Nous recherchons de « vrais »  sud-africains, pas des gens comme vous ! ».

Est-ce un cas isolé ? Non, ce cas, parmi tant d’autres a été choisi pour illustrer cet article. De nombreux naturalisés se sont vus refuser des services ou encore un emploi pour la simple raison qu’ils ne sont pas de « vrais » sud-africains.

Certains ont même eu des réponses du genre : « Nous recherchons ceux qui étaient sud-africains avant 1994 ».

Cette situation attriste plus d’un. D’autant plus que la naturalisation est censée ouvrir des opportunités aux nouveaux citoyens d’un pays. Ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas sur le terrain.

« Comment seront donc traités nos enfants qui sont nés ici, qui ont un acte de naissance sud-africain, une carte d’identité sud-africaine et qui ne connaissent pas grand-chose de notre pays d’origine ? » s’inquiètent des parents.

« Obtenir la nationalité sud-africaine devient de plus en plus difficile. Vous devez non seulement faire face à la lenteur administrative, mais aussi à toutes les tracasseries des agents de Home Affairs. Quand vous avez enfin votre nationalité et vous pensez que vous avez finalement atteint votre objectif, vous devez faire face à cette hostilité ! » déplore un autre naturalisé qui s’est vu refuser à deux reprises la nouvelle carte d’identité.   

Il convient de signaler qu’il faudrait avoir été résident permanent pendant dix ans dans le pays pour être éligible à la citoyenneté sud-africaine.  

*Anabelle est un nom fictif.

A lire aussi: Dix ans de résidence permanente avant d’acquérir la nationalité sud-africaine.



Vous n'arrivez pas à lire l'image? cliquez ici pour rafraichir

 

Nos vidéos sur YouTube

Taux de Change du Rand

Annonces

  • L'Agence de tourisme Gettha Agency qui se focalise sur les voyages, les études, les soins médicaux, le tourisme et l'évènementiel, (au Gabon et en Afrique du Sud) organise pour vous 2 colonies de vacances.
    Une au Gabon du 05 Juillet au 18 Juillet 2014 : Thème : L'Océan au rythme des maraies, étude de l'environnement et connaissance de la nature; L'autre à Cape Town du 01 Août au 31 Août 2014. Pour plus d'informations et réservations :
    Contact : +241 0768 73 37 ou +27 73 798 4124.
    Email : taniaekome@gmail.com / info.getthagency@telkomsa.net; www.getthaagency.com
  • Marcelle Njomkam Sworn Translator and Interpreter offers the following services:
    Translation: French-English-Portuguese.
    Birth Certificate
    School and University Certificate
    Extract of Criminal Record and Other Documents
    Interpretation during Conference
    Business meeting
    Workshops
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Marcelle Njomkam Traductrice et Interprète Assermentée offre les services suivant:
    Traduction : Français-Anglais-Portugais.
    Acte de Naissance
    Diplômes Académiques
    Extrait de Casier Judiciaire
    Interprétation pendant les Conférences
    Rendez-vous d'affaire
    Atelier de travail
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Sworn translator of the high court of South Africa. Pour tous vos besoin de traduction (Français - Anglais et Anglais - Français).
    Contact: 078 156 3519
    Email: fredericktutu@gmail.com

Publicité

Retrouvez-nous sur Facebook

Inscrivez vous à la newsletter

Se désinscrire