19 Août 2017

BOXE : FARADAY MUKANDILA face à UYANDA NOGOGO

Par Pascal Badjoko, le 10 Juillet 2017 à 20:20:22, dans Sport

La date du 16 Juin 1976 demeure une date commémorative dans l’histoire de la République Sud-Africaine ; il s’agit en fait des émeutes de Soweto menées par des élèves noirs de l’enseignement public secondaire en Afrique du sud soutenus par le mouvement de la conscience noire.

Le but de cette manifestation était de protester contre l’introduction de l’Afrikaans comme langue officielle d’enseignement avec l’anglais dans les écoles locales. Pour commémorer cette évènement historique, un tournoi de boxe a été organisé à Rosettenville, au Sud de la ville de Johannesbourg en Afrique du Sud dans la soirée du vendredi 16 Juin 2017 et qui a connu la participation de plusieurs boxeurs de différents clubs et de différentes catégories.

C’est dans ce même tournoi que le jeune boxeur Faraday Mukandila originaire de la République Démocratique du Congo a fait face à Uyanda Nogogo de nationalité Sud-africaine et originaire de la région de Eastern Cape.

Il était environ 22h30’ lorsque les présentations des deux boxeurs sont faites juste après leurs apparitions sur le ring. Il s’agit d’un combat de six rounds dans lequel   Faraday Mukandila (66.5kg) tentera - tant bien que mal - de faire valoir sa performance face à Uyanda Nogogo (65.6kg). Le Congolais Faraday Mukandila, d’un air apparemment stressé et d’humeur visiblement tendue, ne s’attendait pas livrer un combat dont le résultat serait satisfaisant aux yeux de son public, aux yeux de son entraineur et à ses propres yeux. Mais n’empêche qu’il ait pu passer quelques minutes à écouter des discours d’encouragement et des conseils pratiques prodigués par Joe Kalela son meilleur ami et boxeur aspirant au professionnalisme, et par Bukiwe Nonima proclamée meilleure boxeuse Sud-africaine en 2016 et première boxeuse qui a réussi à défendre son titre cinq fois d’affilée.

Au son du signal les deux adversaires, prêts pour le premier face à face de ce combat, avancent pour se confronter et semblent être déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes. Dans cette lutte visiblement acharnée où les deux boxeurs ont continuellement échangé des coups, le public a été manifestement envahi par un suspense provoqué par ces échanges de coups qui atteignaient directement leurs cibles et par l’encaissement des coups constamment reçus de part et d’autre au point où l’on aurait même pu s’attendre à un match nul ; d’où la difficulté de se prononcer anticipativement sur le résultat final de ce combat.

Les deux boxeurs ont tenu le public en agitation en livrant un combat qui s’est déroulé sans incident majeur, avec moins de temps d’arrêt possible, sous l’arbitrage de Boitumelo MADIBA et sous l’observation de trois juges à savoir Simon MOKADI, David van NIEWENHIZEN et Tony NYANGIWE à qui revenait la décision finale de départager les deux athlètes.

Faraday Mukandila baisse sa garde et perd son combat 

Malgré tous ces conseils venant de ses proches et malgré toutes les séances d’entrainement réguliers et assidus, Faraday Mukandila n’a pas réussi à satisfaire son public. Du premier round jusqu’au sixième Faraday n’a manifesté aucun signe de fatigue, ni de faiblesse et encore moins d’abandon. Il a donc réussi à tenir jusqu'à la fin et sous l’admiration de son public et sous l’impartialité des trois juges. Ainsi au grand étonnement des uns et à la grande surprise des autres la vérité était brutale : Faraday Mukandila perd son combat et encaisse sa toute première défaite de sa carrière.

A première vue, il n’était pas évident de pouvoir localiser ou de situer son talon d’Achille pour arriver à saisir la cause réelle de sa défaite. Néanmoins, le pire était déjà à craindre sur l’issue de ce combat. En effet, Faraday Mukandila n’ayant pas le moral en place et n’étant pas assez motivé lors des préparations s’était laissé démotiver par la sévérité et la dureté de son entraineur quelques jours avant combat a t-il confirmé. Quant à Alan Toweel, qui ne semble pas être déçu par cette défaite, souligne que Faraday Mukandila a livré un très beau spectacle surtout lorsqu’il s’agit d’un combat de six rounds qu’il   livre pour la toute première fois.

Pour lui ce combat de six rounds ne constitue qu’un test d’évaluation pour apprécier le niveau de son élève. En outre, il confirme que Faraday, qui est en parfaite forme, a remarquablement amélioré son style et devra encore travailler sur son apparence physique et sa technique malgré la tension qui existe entre Faraday et lui. « Je suis peut-être dur et sévère sur le plan professionnel mais ce n’est que pour une bonne cause. Faraday est bon boxeur que je promets de façonner » dit-il.

Pour Faraday Mukandila, les rapports ainsi que les accords professionnels qui le lient à Alan Toweel son entraineur ne tiennent désormais qu’à un fil. Il souligne à cet effet que l’hypothèse d’évoluer dans un autre club avec un nouvel entraineur dans un avenir relativement proche n’est pas du tout à écarter. Toutefois d’aucuns pourraient espérer que Faraday se souviendra toujours des paroles d’Alan Toweel en ces termes : « Ne sous-estime jamais ton adversaire, donne toujours le meilleur de toi-même et la victoire par K.O n’est qu’un bonus !».



Vous n'arrivez pas à lire l'image? cliquez ici pour rafraichir

 

Nos vidéos sur YouTube

Taux de Change du Rand

Annonces

  • L'Agence de tourisme Gettha Agency qui se focalise sur les voyages, les études, les soins médicaux, le tourisme et l'évènementiel, (au Gabon et en Afrique du Sud) organise pour vous 2 colonies de vacances.
    Une au Gabon du 05 Juillet au 18 Juillet 2014 : Thème : L'Océan au rythme des maraies, étude de l'environnement et connaissance de la nature; L'autre à Cape Town du 01 Août au 31 Août 2014. Pour plus d'informations et réservations :
    Contact : +241 0768 73 37 ou +27 73 798 4124.
    Email : taniaekome@gmail.com / info.getthagency@telkomsa.net; www.getthaagency.com
  • Marcelle Njomkam Sworn Translator and Interpreter offers the following services:
    Translation: French-English-Portuguese.
    Birth Certificate
    School and University Certificate
    Extract of Criminal Record and Other Documents
    Interpretation during Conference
    Business meeting
    Workshops
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Marcelle Njomkam Traductrice et Interprète Assermentée offre les services suivant:
    Traduction : Français-Anglais-Portugais.
    Acte de Naissance
    Diplômes Académiques
    Extrait de Casier Judiciaire
    Interprétation pendant les Conférences
    Rendez-vous d'affaire
    Atelier de travail
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Sworn translator of the high court of South Africa. Pour tous vos besoin de traduction (Français - Anglais et Anglais - Français).
    Contact: 078 156 3519
    Email: fredericktutu@gmail.com

Publicité

Retrouvez-nous sur Facebook

Inscrivez vous à la newsletter

Se désinscrire