24 Novembre 2017

Fortuné Muyumba: « Je ne sous-estime pas Faraday ; ce n’est qu’un boxeur.»

Par Pascal Badjoko, le 16 Octobre 2017 à 01:36:57, dans Sport

La communauté congolaise (République Démocratique du Congo) sera une fois de plus plongée dans une euphorie provoquée par un tournoi de boxe prévu pour le 22 Octobre 2017 à Blairgowrie Recreation Centre à Randburg dans la ville de Johannesbourg en Afrique du Sud. Organisé par Alan Toweel comme principal organisateur dudit tournoi, Fortuné Muyumba et Faraday Mukandila, deux boxeurs congolais de la RDC, s’affronteront dans un combat de 4 rounds dont les préparatifs sont déjà en cours.  

Notons à ce sujet qu’il ne s’agit pas d’un fait nouveau dans le monde de la boxe professionnelle en Afrique du Sud où les combats de boxe font plus ou moins la une de l’actualité sportive en particulier la boxe ; mais lorsqu’il s’agit plutôt de deux pugilistes ressortissants d’un même pays d’origine et de même nationalité qui s’affrontent ; les opinions sont départagées et les avis sont contraires quant à la raison réelle de la tenue de ce genre de rencontre. En effet, les compétitions sportives opposant des boxeurs congolais à d’autres boxeurs congolais remontent à plus d’une année ; et c’est dans le même ordre d’idées que ces deux dernières années ont été jalonnées par ces genres de compétitions dans lesquelles se sont confrontés  Junior Assoya & Raymond Kupula ; Dido Mukanya & Augustin Matata ; Youssoupha Mwanza & Georges Tshimanga, Jackson Massamba & Lewis Bukasa etc., tous de nationalité congolaise. Une liste non exhaustive sur laquelle s’ajoutera le prochain combat qui opposera Fortuné Muyumba à Faraday Mukandila. Toutefois cette tendance est loin d’être appréciée par certains boxeurs professionnels de nationalité congolaise. (A lire dans notre prochaine publication)

Pour le moment les préparatifs du combat prévu pour le 22 octobre 2017 suivent leur cours normal. Fortuné est soumis à des séances de sparring méticuleusement supervisées par Rocky Wainstein son entraineur principal qui affirme être satisfait par la performance de Fortuné Muyumba. Il se voit évoluer encore pendant longtemps avec Fortuné et reste impressionné par son talent, son assiduité et son endurance. Pour Rocky Wainstein, Fortuné Muyumba se conforme toujours aux instructions qui lui sont données ; c’est un élève discipliné, soumis et respectueux confirme-t-il. 

Tout au long des préparatifs de cette épreuve, Rocky Wainstein se fait assister par Junior Assoya, boxeur professionnel de nationalité congolaise avec qui il combine les efforts pour faire de Fortuné Muyumba son produit fini. Et pour ce faire Rocky mise sur l’expérience de Junior et pense avoir placé Fortuné entre de bonnes mains. Avec les 20 kilomètres à parcourir tous les jours, auxquels s’ajoutent des séances d’entrainements proprement dites, Rocky assure que Fortuné a devant lui une longue carrière surtout lorsque Junior Assoya se joint à lui en tant qu’assistant pour s'assurer du bon déroulement ces séances d’entrainements. Selon Rocky, Fortuné a encore des leçons à apprendre et des techniques à maitriser malgré ses 8 ans d’expérience néanmoins il a visiblement du potentiel que Rocky envisage de transformer, de valoriser, et ensuite de promouvoir. L’avantage est que Fortuné Muyumba a dans son actif un grand nombre de combats amateurs qu’il a plus souvent remporté qui constituent déjà un atout majeur lui permettant de développer en lui un sentiment d’assurance personnel et d’ôter de lui tout sentiment de crainte et de nervosité face à ses challengers. 

…Mais qui est donc Fortuné Muyumba ?

Fils de Donatien Muyumba de nationalité congolaise et de Feza Muyumba d’origine Zambienne, Fortuné a fait ses débuts dans la boxe professionnelle en 2008 en prenant une inscription au club Durandt’s Boxing Club, chez Nick Durandt à Johannesbourg où il a eu l’opportunité d’être entrainé pendant deux ans par Junior Ilunga Makabu, boxeur professionnel de nationalité congolaise et de renommée internationale. Amateur du football, photographe professionnel et plombier en même temps, Fortuné Muyumba a réussi à développer une passion pour la boxe après avoir été longuement victime des abus physiques lui infligés par certains de son entourage. Suite à ces abus, Fortuné prendra la ferme résolution de se procurer un assortiment d’outils et d’accessoires facilement adaptables et de profiter de l’assistance d’un bon entraineur expérimenté pour enfin transformer son apparence et sa force physique. Il a aujourd’hui 9 combats professionnels à son palmarès dont 4 victoires, 4 défaites et un match nul.

 « Je ne sous-estime pas Faraday ni sa performance d’ailleurs. Pour moi ce n’est qu’un boxeur qui a accepté de livrer un combat contre moi alors il faudra le faire. C’est simplement lors de cette interview que je réalise que je ferai face à un congolais… » dit-il.

Compte tenu du nombre de rounds à livrer, c’est avec un peu de mécontentement que les deux boxeurs ont accepté de s’affronter et principalement Fortuné qui aurait souhaité livrer un combat de plus de 6 rounds. Il a fini par accepté ce combat de 4 rounds après avoir été persuadé par son entraineur.

Et bien sûr, Junior Ilunga Makabu est mon idole !

Après avoir passé deux ans à recevoir des leçons de boxe de la part de Junior Ilunga Makabu (Le rois des K.O) et animé par un sentiment patriotisme, Fortuné se dit prêt à défendre son pays et à faire honneur aux couleurs du drapeau national. Conscient de cette lourde responsabilité il établit donc un parallélisme entre la boxe et le football en déclarant ce qui suit : « Contrairement à une équipe de football constituée de 11 joueurs sur le terrain prêts pour défendre leur pays, moi je suis seul sur le ring à porter le poids de mon pays sur les épaules… »

Son passage au club Durandt’s Boxing Club où il a rencontré Junior Ilunga Makabu a révolutionné ses ambitions sportives ; il s’inspire de Junior Ilunga Makabu et souhaite remporter des titres au niveau continental, international et aussi participer à des compétitions mondiales.

Un grand merci à Rocky Wainstein et à Junior Assoya…

A l’heure actuelle Junior Assoya n’est pas prêt à marquer une pause aux séances entrainements qu’il a prévu pour Fortuné. En effet pour Junior Assoya, Fortuné Muyumba pourra encore s’exercer et continuer avec ses leçons jusqu'à la veille de son combat ; c'est-à-dire jusqu’au 21 octobre 2017 ; c’est la raison pour laquelle il s’assure de donner le meilleur de lui-même dans le seul but d’obtenir un bon résultat c'est-à-dire une victoire incontestable de la part de son élève. Quant à Rocky Wainstein, il demeure optimiste sur ces séances d’entrainements et sur les rapports professionnels qu’il entretient avec Junior Assoya.

A cet effet, conscient des défis à relever et des difficultés à contourner soit à surmonter, Rocky Wainstein se voit travailler en étroite collaboration avec Junior Assoya afin d’amener Fortuné à atteindre le niveau professionnel qu’ils attendent de lui. Il est satisfait par la collaboration qui existe entre Junior et Fortuné : « Il n’y a rien de facile dans la boxe ; il faut travailler durement à tous les niveaux.  Je pense que Fortuné a du potentiel et peut un jour remporter un titre continental. Junior Assoya et Fortuné Muyumba sont très disciplinés et prennent le temps d’évoluer progressivement sans bruler les étapes et ils vont toujours au-delà de mes attentes. Je ne connais pas grand-chose sur Faraday, je devrais encore l’observer mais je pense que Fortuné se montrera à la hauteur » dit-il.

En somme, Junior Assoya tient à ce que ces leçons de sparring revêtent un caractère réel d’un vrai combat de boxe voire l’ambiance même d’un vrai spectacle pour que Fortune, une fois sur le ring, n’ait que l’impression de vivre ce qu’il aurait plus ou moins déjà vécu.

ALPHA a écrit le 20 Octobre 2017 à 12:58:32

Pascal, nous attendons avec impatience le résultat du combat entre Faraday et Fortuné.

ALPHA a écrit le 20 Octobre 2017 à 12:56:56

Cet article est impressionant et donne l'envie de le vivre. Merci Pascal.



Vous n'arrivez pas à lire l'image? cliquez ici pour rafraichir

 

Nos vidéos sur YouTube

Taux de Change du Rand

Annonces

  • L'Agence de tourisme Gettha Agency qui se focalise sur les voyages, les études, les soins médicaux, le tourisme et l'évènementiel, (au Gabon et en Afrique du Sud) organise pour vous 2 colonies de vacances.
    Une au Gabon du 05 Juillet au 18 Juillet 2014 : Thème : L'Océan au rythme des maraies, étude de l'environnement et connaissance de la nature; L'autre à Cape Town du 01 Août au 31 Août 2014. Pour plus d'informations et réservations :
    Contact : +241 0768 73 37 ou +27 73 798 4124.
    Email : taniaekome@gmail.com / info.getthagency@telkomsa.net; www.getthaagency.com
  • Marcelle Njomkam Sworn Translator and Interpreter offers the following services:
    Translation: French-English-Portuguese.
    Birth Certificate
    School and University Certificate
    Extract of Criminal Record and Other Documents
    Interpretation during Conference
    Business meeting
    Workshops
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Marcelle Njomkam Traductrice et Interprète Assermentée offre les services suivant:
    Traduction : Français-Anglais-Portugais.
    Acte de Naissance
    Diplômes Académiques
    Extrait de Casier Judiciaire
    Interprétation pendant les Conférences
    Rendez-vous d'affaire
    Atelier de travail
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Sworn translator of the high court of South Africa. Pour tous vos besoin de traduction (Français - Anglais et Anglais - Français).
    Contact: 078 156 3519
    Email: fredericktutu@gmail.com

Publicité

Retrouvez-nous sur Facebook

Inscrivez vous à la newsletter

Se désinscrire