14 Décembre 2017

Faraday Mukandila réagit en contre-attaque

Par Pascal Badjoko, le 30 Octobre 2017 à 00:36:03, dans Sport

Il ne s’agit pas nécessairement d’avoir à faire à deux géants de la boxe professionnelle pour embarquer les habitants de la ville de Johannesbourg dans une joie provoquée par la tenue d’un tournoi de boxe organisé par Alan Toweel principal entraineur et manager du club Alan Toweel Boxing Gym

Ce tournoi de boxe a été organisé dans le seul but de promouvoir, d’une part, la boxe comme étant une profession à part entière et d’autre part les boxeurs professionnels de toute catégorie.

Dès lors, Il y a lieu de souligner que les amateurs de la boxe ont profité d’un weekend marqué par deux combats de boxe avec d’une part Patrick Mukala de nationalité congolaise (RDC) qui a fait face à Ryno Liebenberg en date du Samedi 21 octobre 2017 et d’autre part Faraday Mukandila face à Fortuné Muyumba dans un combat à quatre rounds qui a eu lieu ce Dimanche 22 octobre 2017 à Blaigowrie Recreational Center à Randburg dans la ville de Johannesbourg.

Sous l’arbitrage de Simon MOKADI comme arbitre principal accompagné de Boitumelo MADIBA et de Ben NCAPAYI comme juge-arbitres, les deux adversaires de la catégorie de mi-moyen, apparemment en forme et ne présentant aucun signe de fatigue, ont été accueillis et acclamés par un public multiracial, multiculturel et d’origines confondues. Le moment était donc bien choisi pour permettre à ces deux athlètes de s’affronter. C’est donc dans une salle d’une capacité d’accueil d’environ 300 personnes que Faraday Mukandila et Fortuné Muyumba, tous de nationalité congolaise (RDC), ont réussi à faire apprécier leurs forces physiques en vue d’aboutir à un résultat final soit à un score départagé.  

Un combat à 6 rounds aurait été préférable

D’entrée de jeu, Fortuné Muyumba adresse ses sincères félicitations à Faraday Mukandila qu’il connait à peine, et dont il reconnait la performance ainsi que le talent en confirmant que ce dernier a livré un beau match où le savoir-faire et la précision étaient au rendez-vous.

Selon les avis recueillis de la part des deux boxeurs, compte tenu de leurs compétences et de leurs expériences, un combat à 4 rounds leur permet à peine de donner le meilleur d’eux-mêmes et même d’offrir un beau spectacle. Néanmoins, pour sa part, Fortuné reconnait avoir commis quelques erreurs qui auraient joué contre lui tout au long de ce combat.

Les deux premiers rounds étaient en faveur de Faraday qui en avait le dessus. Mais c’est au 3ème round, qui était en fait le temp fort de cette épreuve sportive, qu’un peu de relâche se faisait sentir de la part de Faraday Mukandila et où on observait un retour en force de la part de Fortuné Muyumba qui confirme ce qui suit : « Je pense que s’il s’agissait d’un combat à 6 rounds, j’aurai remporté la victoire ».

Mais le combat poursuit sa cours normale et semble prendre une tournure apparemment positive du côté de Faraday Mukandila qui tient aussi à signaler qu’il aurait voulu participer à un combat à 6 rounds au minimum ne serait-ce que pour donner le meilleur de lui-même. Il souhaite donc, à cet effet, reprendre avec les combats à 6 rounds d’ici l’année la fin de l’année « L’essentiel serait non seulement de remporter des victoires mais il me faut aussi livrer des combats à 6 rounds ou plus ». Faraday n’envisage pas non plus s’inscrire dans un autre club de boxe à la recherche   d’un vert pâturage ; pour le moment il préfère encore rester et évoluer avec Alan Toweel et s’exprime en ces termes: « J’ai beaucoup appris avec Alan Toweel ; j’avais un style très monotone dans lequel je ne pouvais lancer que des coups directs. Mais aujourd’hui je suis en mesure de combiner mes coups avec des uppercuts, des crochets et aussi des coups directs ; Alan m’a donc façonné et je le remercie sincèrement ». En dépit du nombre de round, Faraday a réussi à donner le meilleur de lui-même en se montrant à la hauteur de ce combat et en faisant le poids devant Fortuné.

…ET LE MEILLEUR L’EMPORTE HAUT LA MAIN !

Au 4ème round Faraday se remet  de la faiblesse qu’il accusait au 3ème ;   il double les efforts et demeure soucieux du  résultat  à présenter ; il fustige son adversaire  pendant les deux dernières  minutes du combat jusqu’au dernier son  de  cloche.

Le coup est donné et le moteur arrête de tourner pour les deux athlètes, les résultats sont connus et sous les applaudissements du public et des supporteurs : Faraday Mukandila est unanimement déclaré vainqueur. Mis à part le nombre de round   que Faraday   aimerait augmenter, il   a aussi un besoin d’être sponsorisé dit-il et pour y arriver, selon lui, il lui faut encore donner le meilleur de lui-même pour attirer des sponsors.

Sur le plan physique Faraday semble avoir perdu du poids mais pour Alan Toweel cette nouvelle apparence physique de son élève s’avère être un élément positif qui lui a permis d’améliorer sa technique de combat.

A son avis, il y a plus de vigueur et de force dans ses coups de poing, c’est un résultat auquel il faut donc s’attendre quand on travaille durement jour a après jours, ajoute-t-il. Pour lui, la boxe est une science qui exige constamment de la pratique au quotidien. Dans son optimisme, Alan confirme qu’avec un peu de chance, Faraday pourra livrer un combat pour un titre africain vers fin de l’année prochaine.

De ce qui précède, Faraday a au total livré cinq combats dont trois victoires, un match nul et une défaite.

En somme, pour ce qui est du nombre de round Alan Toweel confirme que Faraday livrera des combats à 6 rounds et même à 8 rounds avec le temps ; tout dépend de la disponibilité des sponsors à chaque tournois : « J’essaie de lui obtenir encore un combat pour cette année sinon ça sera pour l’année prochaine et plus précisément au mois de mars dans le tournoi que je compte organiser » dit-il.



Vous n'arrivez pas à lire l'image? cliquez ici pour rafraichir

 

Nos vidéos sur YouTube

Taux de Change du Rand

Annonces

  • L'Agence de tourisme Gettha Agency qui se focalise sur les voyages, les études, les soins médicaux, le tourisme et l'évènementiel, (au Gabon et en Afrique du Sud) organise pour vous 2 colonies de vacances.
    Une au Gabon du 05 Juillet au 18 Juillet 2014 : Thème : L'Océan au rythme des maraies, étude de l'environnement et connaissance de la nature; L'autre à Cape Town du 01 Août au 31 Août 2014. Pour plus d'informations et réservations :
    Contact : +241 0768 73 37 ou +27 73 798 4124.
    Email : taniaekome@gmail.com / info.getthagency@telkomsa.net; www.getthaagency.com
  • Marcelle Njomkam Sworn Translator and Interpreter offers the following services:
    Translation: French-English-Portuguese.
    Birth Certificate
    School and University Certificate
    Extract of Criminal Record and Other Documents
    Interpretation during Conference
    Business meeting
    Workshops
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Marcelle Njomkam Traductrice et Interprète Assermentée offre les services suivant:
    Traduction : Français-Anglais-Portugais.
    Acte de Naissance
    Diplômes Académiques
    Extrait de Casier Judiciaire
    Interprétation pendant les Conférences
    Rendez-vous d'affaire
    Atelier de travail
    Contact: 076 775 8129
    Email: macellous1980a@yahoo.com
  • Sworn translator of the high court of South Africa. Pour tous vos besoin de traduction (Français - Anglais et Anglais - Français).
    Contact: 078 156 3519
    Email: fredericktutu@gmail.com

Publicité

Retrouvez-nous sur Facebook

Inscrivez vous à la newsletter

Se désinscrire